Cabinet de conseil : le défi permanent du changement

En tant que salarié ou intervenant au sein d’un cabinet de conseil, le consultant opère en équipe ou en solo sur des missions de conseil aux entreprises à la recherche de flexibilité et de compétitivité. Il va ainsi permettre à ces sociétés clientes ou partenaires de se développer et d’optimiser leur organisation. Le cabinet de conseil a besoin de disposer dans son équipe de consultants seniors dotés d’une grande expertise et d’expériences, d’une connaissance large du marché, d’un solide réseau  de contacts et d’une grande capacité d’adaptation.

Consultant en cabinet de conseil : savoir s’adapter aux changements

De plus en plus d’entreprises font appel aux services d’une agence de consulting ou d’un cabinet de conseil. Elles peuvent être également amenées à changer de prestataire régulièrement. En conseil marketing par exemple : une étude de l’agence anglaise Reardon Smith Whittaker (RSW) publiée en décembre 2014 montre ainsi que 50% des directeurs marketing changent ou réévaluent leur agence chaque année, contre 30% en 2008.

Il est donc indispensable d’être à l’écoute de l’entreprise et du marché pour rester force de proposition. La formation Consultant Time apporte ainsi aux futurs consultants les techniques permettant de se positionner sur le marché et les clés pour identifier rapidement les besoins de l’entreprise.

Cabinet de consulting en stratégie et management : les secteurs clients les plus présents

Quels sont les domaines les plus demandeurs en terme de consulting ? La société SYNTEC a publié en 2014 un état des lieux du marché sur le secteur spécifique du conseil en stratégie et management. Ce classement des secteurs clients de prestations de consulting situe en première position les services financiers (banque et assurance), représentant 26% du marché total, à égalité avec l’industrie. Ce dernier secteur est ainsi marqué par une plus forte activité du conseil pour la Défense, l’Aérien, le BTP (7%), la Chimie (9%), et la Pharmacie, domaine passant de 2% en 2012 à 8% en 2013.

L’étude montre également une prédominance du conseil à l’international, notamment pour les grandes sociétés de conseil, mais également une forte émergence du digital : Cloud, mobilité, systèmes d’information, etc. modifient actuellement fortement les processus et l’organisation des entreprises. Et ce mouvement tend à s’intensifier. Le digital et le numérique seront ainsi des secteurs très porteurs en terme de missions de conseil pour les prochaines années.

Pour en savoir plus sur la profession de consultant :

-        Consultant indépendant

-        Devenir consultant

-        Consultant en entreprise

-        Consultant interne

-        Consultant : fiche métier

-        Le consulting : définition