Consulting : définition et activités

Conseiller, consultant, coach entreprise ou encore prestataire de services en conseil, le consulting rassemble de nombreuses appellations. Quelle est la définition exacte du consulting ? Zoom sur cette vaste activité.

 

Qu’est ce que le consulting?

Le « consulting », mot anglais signifiant conseil ou expertise-conseil, est une prestation de services en conseil, généralement proposés par des cabinets de conseil, ou des consultants indépendants.

Les activités de conseil selon l’Insee

L’INSEE (Institut National de la Statistique et des études économiques) distingue ainsi plusieurs types d’activités en conseil* dont :

  • Le conseil en relations publiques et communication

Cette activité regroupe les services de conseil et d’assistance opérationnelle (lobbying compris), sur les « moyens d’améliorer l’image de marque ainsi que la perception, d’un organisme ou d’une personne par l’opinion publique, les pouvoirs publics, les électeurs », etc. Les agences de publicité et régies publicitaires ne sont pas incluses dans ce domaine.

  • Le conseil en gestion d’entreprises

Ce groupe comprend lui-même plusieurs sous catégories :

Conseil en gestion stratégique

Ces services comprennent les conseils et l’assistance en termes de définition de politiques et de stratégies commerciales ainsi qu’en matière de planification, d’organisation et de contrôle d’ensemble d’une société ou d’un organisme.

Conseil en gestion financière (hors fiscalité)

Il s’agit là de prestations de services de conseil et d’assistance dans des domaines présentant un caractère financier. On peut retenir par exemple, selon l’Insee :

  • la gestion du fonds de roulement et de la trésorerie,  des conseils sur la recherche de la structure financière la mieux appropriée
  • la mise en place de systèmes comptables ou encore l’établissement de budgets et organisation de contrôles budgétaires
  • les services de conseil financier concernant les fusions, acquisitions, etc.

 

Conseil en gestion commerciale

Ces services de consulting concernent la stratégie commerciale et de gestion de la commercialisation. Les conseils en gestion commerciale couvrent notamment :

  • la définition ou l’audit d’une stratégie de commercialisation
  • la définition des programmes de service à la clientèle, tarification, publicité et canaux de distribution
  • la gestion des ventes et la formation du personnel de vente, etc.

 

Conseil en gestion des ressources humaines

Ce sont les prestations de conseil en « stratégies, politiques, pratiques et procédures en matière de ressources humaines au sein d’une organisation ». Le consultant vient ainsi épauler les RH sur des sujets comme le recrutement, le développement organisationnel, la formation et le perfectionnement des salariés, les remplacements, etc.

Conseil en gestion de la production

Les conseils en gestion des opérations visent l’amélioration des opérations administratives et de service (agencement des locaux, bureaux, normes de travail…), des systèmes et procédures, ou encore de la sécurité des sites.

Conseil en gestion de la chaîne d’approvisionnement et autres

Deux grands types de services entrent en compte dans cette activité : le conseil en gestion intégrée de la chaîne d’approvisionnement et le conseil en gestion logistique. Ces services intègrent la gestion des stocks, l’entreposage, le stockage et la distribution.Conseil en gestion des processus de travail

Selon l’Insee, cette catégorie regroupe les « ensembles de prestations combinant services à forte intensité de technologie de l’information et opérations (manuelles ou qualifiées, en fonction de la solution), machines et installations destinées à soutenir, héberger et gérer un processus pour un client ».

Le terrain du consulting n’a donc pas de limites, dans la mesure où il s’agira systématiquement d’une prestation de conseil à une entreprise ou à un particulier ; qu’il s’agisse de conseil en informatique, de conseil en développement durable ou encore de conseil en politique, le consultant utilisera la même méthode de travail (ou similaire), en s’appuyant sur son leadership, son analyse stratégique et son sens de l’organisation, et tout ce que couvrent les modules de notre formation en consulting. Dès qu’une expertise est bien définie par rapport à son marché et toujours au fait des dernières innovations sur son secteur, elle trouve son potentiel de consulting. De nouvelles catégories de prestations conseil apparaissent donc régulièrement.

 

*Nomenclatures d’activités et de produits françaises, NAF rév. 2 – INSEE

 

Pour en savoir plus sur la formation Consultant Time et l’emploi des seniors :

-        Consultant indépendant

-        Devenir consultant

-        Consultant en cabinet de conseil

-        Consultant interne

-        Consultant : notre fiche métier